Entrer dans sa destinée

Entrer dans sa destinée

Sincèrement, ça me fatigue d’entendre parler constamment d’entrer dans sa destinée, trouver son appel, accomplir ses rêves, …

On a l’impression que le but de notre vie, de notre existence est d’accomplir quelque chose. D’avoir du succès, de réussir, de s’épanouir pleinement dans son travail ou autre.

Alors attention, je ne dis pas que ces intentions et ces objectifs ne sont pas bien. Au contraire, être épanouie et se sentir utile c’est un excellent objectif. Mais nous avons tendance à oublier notre fonction première.

Dieu nous a créé dans un seul but : Le louer

Le but de votre vie est en haut et non sur la terre

Colossiens 3 : 2, La Bible (version Parole de Vie)

Nous sommes nés pour Le louer, L’adorer, L’élever, le Vénérer. Pour Lui offrir notre vie, notre personne. Nous avons été créé dans ce but.

Frères et sœurs chrétiens, Dieu est plein de bonté pour nous. Alors, je vous demande ceci : offrez-lui votre personne et votre vie, c’est le sacrifice réservé à Dieu et qui lui plaît. Voilà le vrai culte que vous devez lui rendre. Ne suivez pas les coutumes du monde où nous vivons, mais laissez Dieu vous transformer en vous donnant une intelligence nouvelle. Ainsi, vous pourrez savoir ce qu’il veut : ce qui est bon, ce qui lui plaît, ce qui est parfait.

Romains 12 : 1 à 2, la Bible

Dans notre société actuelle, on n’arrête pas de parler de performance, de réaliser ses rêves, d’être au top. On parle de potentiel et de puissance. On veut devenir des leaders mais ne sommes-nous pas plutôt destinés à devenir des disciples ? Jésus n’a-t-Il pas donné ce commandement :

Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit,

Matthieu 29 : 18, la Bible

Donner notre vie à Dieu devrait être notre but et faire des nations des disciples notre objectif. Le comment, le pourquoi, le quand… n’est pas entre nos mains. Mais si déjà, nous recherchions la source au lieu des fruits ?

En ce qui me concerne, je n’ai jamais demandé à avoir un ministère. Je n’ai jamais demandé à me mettre en avant pour parler de Dieu. Vraiment je n’ai rien demandé. Devenir pasteur, évangéliste, chantre, ou autre, ce n’était même pas une idée. Non, moi je voulais être dans les affaires, créer mon entreprise, faire le tour du monde, …être une business woman !

Oui mais voilà, Dieu a décidé de m’utiliser autrement. Il a fait de moi un témoin vivant de Sa puissance et grandeur. Je ne dis pas que je ne serai pas une femme d’affaires. Mais aujourd’hui, la priorité est autre.

Quand j’ai ressenti dans mon coeur le besoin d’écrire mon histoire, je ne l’ai pas fait avec le désir d’être publiée. Loin de là. J’imaginais plutôt raconter cela dans un blog. Mais voilà, ce n’était pas ce que Dieu voulait.

Alors que j’étais encore à l’hôpital, une nuit j’ai reçu le plan complet de cet ouvrage.

Ensuite quasiment toutes les nuits, de retour chez moi, je suis réveillée avec le désir d’écrire tel ou tel chapitre. La rédaction de ce livre a été extrêmement rapide. J’avais tout écrit en 1 mois. Quasiment 200 pages !

Une fois écrit, je ne savais pas quoi faire. Et là, le Seigneur a mis sur mon chemin, les bonnes personnes, pour me conseiller, m’aiguiller, m’orienter, me corriger.

Je n’ai jamais rien provoqué, rien demandé. Je passais juste du temps avec mon Dieu d’amour et tout arrivait par la suite. C’est dans ces instants que ces versets sont devenus vivants pour moi.

Si donc vous êtes ressuscités avec Christ, cherchez les choses d’en haut, où Christ est assis à la droite de Dieu. Affectionnez-vous aux choses d’en haut, et non à celles qui sont sur la terre.

Colossiens 3 : 1 à 2
notre destinée

Une fois le livre terminé, corrigé et prêt à être publié, j’ai commencé à vouloir faire marche arrière. Après tout, il s’agit de ma vie, de mon histoire. J’y donne des détails que peu connaissent. Je dis tout avec transparence et sincérité. J’avoue mes erreurs, mes fautes, mes pensées les plus secrètes et sombres.

J’ai essayé de « négocier » avec Dieu, j’en ai versé des larmes parce que je ne voulais vraiment pas le faire. Mais un jour j’ai reçu cette pensée : « Je t’ai donné pour donner ».

Alors j’ai obéi, j’ai accepté cette mise à nu, de sortir de ma zone de confort. Plus de masque, fini les apparences, me voici sans fioritures dans ce livre. Je me livre à coeur ouvert après avoir subi une opération à coeur ouvert. Je donne ce que j’ai reçu.

Et depuis que j’ai accepté de le faire, je suis émerveillée par tout ce qui se passe. Je suis tranquillement chez moi et on me contacte pour aller témoigner dans divers endroits. Je ne demande rien mais les choses se font. C’est ça, selon moi, rentrer dans sa destinée : se confier et se rapprocher de Dieu et Le laisser agir non pas selon ma volonté mais selon La sienne.

Pourquoi je vous raconte cela ? Et bien pour vous dire que nous ne devrions pas chercher notre destinée, notre appel ou autre mais plutôt chercher le Dieu de notre destinée. Celui qui nous appelle !

Nous cherchons à Le servir alors que tout ce qu’Il nous demande c’est Le trouver et L’adorer. Il s’occupe de tout le reste.

notre destinée ou Sa destinée pour nous ?

Cette image est selon moi le parfait exemple de ce qui se passe de nos jours : nous confions nos rêves à Dieu, nous faisons ce que nous avons à faire ET ENSUITE Dieu fait le reste.

Alors que nous devrions plutôt nous confier à Dieu afin qu’Il nous dise quels sont SES rêves pour nous et ensuite nous ferons notre part, sachant qu’Il nous équipe pour accomplir SES RÊVES.

Alors voici mon avis : si tu cherches ta destinée, ce pour quoi tu es fait(e) et bien cherche Dieu et uniquement Lui. Tu verras que plus tu développes ton intimité avec Lui, et plus les choses vont se débloquer dans ta vie, sans que tu ne fasses quoique ce soit.

Sois béni(e)

Laisser un commentaire

Fermer le menu